Ecole d’été de l’Espace éthique Île-de-France 2022 : retours d’expérience et introduction à la démarche éthique

École d’été de l’Espace éthique Île-de-France 2022

Retours d’expérience et introduction à la démarche éthique

Date : le mercredi 8 et le jeudi 9 juin 2022
Lieu : Espace éthique Île-de-France, Hôpital Saint Louis (Porte 9), 1 avenue Claude Vellefaux 75010 Paris, France
Programme et inscription : https://site.evenium.net/bbx1cfwz
Deux jours pour se sensibiliser à la réflexion éthique, partager les pratiques et échanger autour des enjeux de création et d’animation d’une démarche éthique. 

L’Espace éthique/IDF vous propose une École d’été construite en deux journées distinctes.

Le 8 juin sera consacré à des échanges autour des questions de création et d’animation des structures de réflexion éthique, quelles soient bien établies ou encore naissantes. Comment établir les missions de cette structure, en faire un espace ouvert à tous ? Quelle place pour la créativité, et comment se faire connaître et reconnaître au sein de l’établissement ?

Le 9 juin constituera une introduction et une sensibilisation aux différentes formes de démarches éthiques : méthode, grands courants, questions à anticiper avant de « se lancer ».

De nombreux temps d’échanges seront organisés au cours de ces journées.

Programme et inscription
Programme

Journée du 8 juin – « Retours d’expérience »

Un temps de 20-30 minutes sera consacré à l’échange avec les participants à la fin de chaque table-ronde.

9h15-9h30 : Accueil et introduction

9h30-11h : Table-ronde n°1 – À quoi sert une structure d’éthique ? Quelle(s) mission(s) peut-elle se donner ? Selon quelle(s) temporalité(s) ? Jusqu’où peut-elle et doit-elle conserver son indépendance vis-à-vis de l’organisation institutionnelle ?

Nathalie ROSSO (sous réserve), pédopsychiatre, responsable de la Plateforme Ressource Éthique de Territoire des Hôpitaux Saint-Maurice
François BLOT (sous réserve), médecin, chef de service de réanimation, président du comité d’éthique, Institut Gustave Roussy (Villejuif)
Nathalie MICHENOT / Sybille MERCERON (sous réserve), médecin praticien / anesthésiste, Espace éthique du Centre Hospitalier de Versailles
Philippe CAMBERLEIN (sous réserve), vice-président du Cometh (comité éthique) de l’association UNAPEI 92

11h-11h30 : Pause café

11h30-13h : Table-ronde n°2 – Comment faire de la structure d’éthique un espace ouvert à tous, y compris aux usagers mais également à l’ensemble des professionnels, en particulier à celles et ceux qui ne se sentent pas légitimes pour faire entendre leur voix ? Participer à une démarche éthique suppose-t-il d’avoir reçu une formation préalable ? Quels sont les obstacles rencontrés dans cette perspective et comment les surmonter ?

Agnès VOGE (sous réserve), infirmière de coordination en pédopsychiatrie, secrétaire générale de la Plateforme Ressource Éthique de Territoire des Hôpitaux Saint-Maurice, La Ruche (espace d’échanges et de réflexion éthique dédié aux usagers)
Yamina IDIR (sous réserve), infirmière en Hématologie Service Greffe, Hôpital Saint-Louis
Bénédicte LOMBART (sous réserve), cadre supérieur de santé, docteure en philosophie et éthique hospitalière, GH Sorbonne Université, cellule éthique de l’Hôpital Saint-Antoine
Michel HAIM (sous réserve), secrétaire général du Cometh (comité éthique) de l’association UNAPEI 92

13h-14h30 : Pause déjeuner (libre)

14h30-16h : Table-ronde n°3 – Comment dynamiser et faire vivre une structure d’éthique ? Quelle place pour la créativité et l’innovation au sein d’une démarche éthique, a fortiori lorsqu’elle s’institutionnalise ?

Florence HOUPIN (sous réserve), ergothérapeute en psychiatrie, Plateforme Ressource Éthique de Territoire des Hôpitaux Saint-Maurice, responsable de la Consultation d’Ethique Clinique
Sarah CARLIEZ (sous réserve), psychologue, comité d’éthique, Ehpad Grenelle
Clara FLATEAU (sous réserve), Médecin, Pathologie Infectieuse et Tropicale, Centre Hospitalier de Melun
Laura VAILLANT (sous réserve), psychomotricienne, groupe de réflexion éthique, EHPAD Jeanne d’Arc (Paris), Fondation COS

16h-16h30 : Pause café

16h30-18h : Table-ronde n°4 – Comment se faire connaître en tant que structure d’éthique ? Quelles modalités de publicité, de diffusion et de sensibilisation au sein des établissements et services ? Quelle place accorder à l’écrit dans la démarche éthique ?

Gilles BRANCHE (sous réserve), médecin, Groupe d’Animation et de Réflexion Ethique (GARE), Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan-les-Mureaux
Sophie VO THANH (sous réserve), infirmière d’équipe mobile de soins palliatifs / infirmière coordinatrice de de don d’organes, Hôpital Fondation A. Rothschild
Yoann JEANSELME / Tiphaine LACAZE (sous réserve), responsable de la coordination du travail social / directrice Qualité, instance éthique du Samusocial de Paris
Elisabeth ANGELLIER (sous réserve), oncologue en soins palliatifs, Comité d’éthique de l’Institut Curie

Journée du 9 juin – « Introduction à la démarche éthique »
Cette journée sera animée par l’équipe de l’Espace éthique :
Pierre-Emmanuel BRUGERON, responsable du pôle Ressources, Espace éthique Île-de-France
Anne-Caroline CLAUSE-VERDREAU, médecin de santé publique, responsable de l’Observatoire des pratiques éthiques, Espace éthique Île-de-France
Fabrice GZIL, Professeur d’éthique en santé à l’EHESP, directeur adjoint de l’Espace éthique Île-de-France, membre du CCNE
Virginie PONELLE, Directrice adjointe, Espace éthique Île-de-France
avec la participation de Yannis CONSTANTINIDES (sous réserve), Professeur de philosophie

9h15-9h30 : Accueil et introduction

9h30-10h15 : Session théorique (1) Définitions de l’éthique – Présentation de quelques grands courants de pensée – Description des différents types d’instance éthique en France

10h15-11h : Session théorique (2) Questions à se poser et points de vigilance pour créer, structurer ou renforcer une démarche éthique dans un établissement ou un service

11h-11h30 : Pause café

11h30-13h : Faire vivre la démarche éthique (1) L’analyse de cas (« à chaud » ou « à froid ») – Quelques repères pour identifier les enjeux éthique d’une situation et tenter d’y apporter une réponse argumentée – Focus sur le rôle de l’animateur

13h-14h30 : Pause déjeuner (libre)

14h30-15h30 : Faire vivre la démarche éthique (2) Au-delà de l’analyse de cas – Approfondir un questionnement par l’analyse d’une oeuvre de fiction – Actions concrètes pour favoriser le respect des droits et l’expression des personnes en situation de vulnérabilité

15h30-16h : Pause café

16h-17h15 : Temps libre de questions-réponses

Programme et inscription
L’Espace éthique Île-de-France
L’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France est un lieu de diffusion, de réflexion et de formation aux questions éthiques et sociétales de la santé, du soin, de l’accompagnement et de la recherche. Il travaille en réseau avec les institutionnels, professionnels et associatifs en Île-de-France. Depuis 2013, il est sous l’autorité de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France. Il tend à développer une réflexion et une démarche éthiques appliquées aux réalités de terrain, en réponse aux demandes des intervenants et des décideurs publics et institutionnels. Pour créer les conditions d’une concertation pluraliste, et concilier un travail d’observation, de veille et d’anticipation, l’espace de réflexion éthique de la région Île-de-France est investi dans des domaines de recherche-action qui recouvrent un champ très large (vulnérabilités dans la maladie, innovations thérapeutiques, nouvelles technologiques qui transforment les pratiques…). Il a également pour mission de proposer des formations universitaires et de produire une recherche en éthique susceptible de contribuer aux débats publics, et aux échanges nécessaires entre les différents partenaires.

En savoir plus : http://www.espace-ethique.org
Contact presse : 

      
 

Causes et conditions extérieures des maladies et de la santé – Collège de France

Rémy Slama

La leçon inaugurale brossera un tableau chronologique des risques ayant pesé ou pesant encore sur la santé humaine, de la trilogie épidémies-guerres-famines, qui s’est progressivement et partiellement estompée pour faire place aux facteurs dits de style de vie (tabac, alcool, déséquilibres alimentaires, sédentarité) et aux agents physico-chimiques. Notre mouvement, centrifuge par rapport au patient et au déclenchement de la maladie, consistera à passer de l’énumération des causes de décès à l’identification des causes des causes. Les pathologies infectieuses, dont le développement a pu être favorisé entre autres par l’invention de l’agriculture, qui a rapproché humains et animaux domestiques, favorisant les zoonoses, ont été jusqu’au début du XXe siècle la cause majeure de mortalité en Europe. Avec leur contrôle progressif dans les pays du nord a eu lieu une transition épidémiologique, consistant en une diminution de la mortalité, qui a permis un allongement spectaculaire de l’espérance de vie, multipliée par trois en trois siècles (d’environ 25 ans avant la Révolution à 82 ans aujourd’hui en France), expliquée par la diminution de la mortalité par maladies infectieuses, survenant souvent tôt, progressivement remplacée par les maladies chroniques, survenant généralement à un âge plus avancé. Nous rappellerons la contribution des polymorphismes génétiques, des facteurs de style de vie à la survenue des maladies chroniques. Puis nous évoquerons les modifications de notre environnement au cours de l’Anthropocène, les éléments généraux en faveur d’un effet de l’environnement physico-chimique sur la survenue de ces maladies chroniques, et les arguments plus spécifiques allant dans le même sens, s’appuyant sur les développements méthodologiques récents, à la fois dans le champ de la toxicologie et, chez l’humain, des biomarqueurs d’exposition et de l’inférence causale (Judea Pearl), qui fournit un cadre rigoureux pour l’identification des causes des maladies dans une approche non expérimentale.

Colloque HAS-PFUE « Évaluer ensemble les technologies de santé en Europe » – 7/03/2022

L’entrée en vigueur du règlement européen sur l’évaluation des technologies de santé marque le début d’une nouvelle ère.
Il institue une coopération accrue entre les agences des Etats européens en charge de ces évaluations, dans l’objectif de faciliter l’accès à l’innovation ayant un bénéfice clinique, dans l’intérêt des patients. Comment répondre à cet objectif sans déroger aux exigences de qualité, de sécurité et de transparence que nécessite toute évaluation de technologie de santé ? Quels sont les facteurs de réussite au long cours, comme en temps de crise ?

Ce colloque international et participatif, organisé dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, se propose d’éclairer ces enjeux essentiels de santé publique.

JE M’INSCRIS

Evenement virtuel – La santé publique comme levier d’action face au changement climatique

Santé publique France et l’association internationale des instituts nationaux de santé publique (IANPHI) organisent un événement virtuel :

 La santé comme levier d’action 
face au changement climatique

Le 8 Avril 2022

Une journée d’échanges consacrée au changement climatique et à la santé publique, un événement organisé dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne. L’objectif de cet événement est de promouvoir une meilleure prise en compte des liens entre climat, biodiversité et santé dans les politiques publiques, et d’encourager des actions concrètes aux échelles locales, nationales et européennes. Cet évènement virtuel sera accessible gratuitement sur inscription. Il s’adresse aux professionnels de la santé publique, de l’environnement, aux décideurs, aux chercheurs et aux parties prenantes. Au programme, des interventions interdisciplinaires et intersectorielles sur les connaissances, des débats sur les défis et leviers d’actions, et des retours d’expériences de villes européennes engagées pour le climat, la biodiversité et la santé. Les intervenants viendront de toute l’Europe, et une traduction sera prévue en anglais et en français.

Pour plus d’information : climatechangeevent@formulemagique.com

Programmation des évènements 2021 de l’Espace éthique Ile-de-France

Découvrez ci-dessous les premiers évènements de 2021 organisés par l’Espace éthique Ile-de-France.

Jeudi 7 janvier (de 9h à 17h) 

Les pouvoirs de l’image médicale. Enjeux éthiques, épistémologiques et politiques.

En savoir plus

Lundi 11 janvier 2021 (de 9h30 à 17h)

Journées « Ethique et Santé publique » (Deuxième édition).

En savoir plus

Vendredi 22 janvier 2021 (de 10h à 12h)

Séminaire « Capacité(s) et vulnérabilité(s) du sujet de droit » (séance 4).

En savoir plus

Lundi 1er février 2021 (de 9h30 à 17h)

Journée éthique, médiation, & démocratie en santé : communiquer sur les vaccins dans la crise sanitaire de la Covid-19. Enjeux éthiques & politiques.

En savoir plus

Rencontres de l’Institut National du Cancer : quelles stratégies pour les 10 ans qui viennent ?

L'Institut national du cancer (INCa) | Fondation ARC pour la recherche sur le cancer

RENCONTRES DE L’INSTITUT NATIONAL DU CANCER : 
QUELLE STRATEGIE POUR LES 10 ANS QUI VIENNENT ?

Jeudi 4 février 2021

PRENEZ DATE

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre les cancers le 4 février 2021, l’Institut national du cancer vous propose d’assister à ses rencontres qui se tiendront dans un format nouveau et plus ouvert. Habituellement organisées dans une salle parisienne, les Rencontres de l’Institut national du cancer 2021 seront ouvertes à tous grâce à une retransmission sur le web et les réseaux sociaux.

Après un bilan des réalisations du troisième Plan cancer, un éclairage sur les enjeux de demain, c’est lors de ces rencontres que la prochaine stratégie décennale de lutte contre les cancers devrait être officiellement lancée et son contenu dévoilé.

Conformément à la mission qui lui a été confiée par la loi du 8 mars 2019, l’Institut national du cancer a transmis au président de la République, au Premier ministre, et à son gouvernement, sa proposition de stratégie décennale de lutte contre les cancers, qui a été approuvée par notre conseil d’administration à l’unanimité lors de sa séance exceptionnelle du 27 novembre 2020. Cette proposition est issue d’un travail très approfondi avec les acteurs et usagers du système de santé, et l’ensemble des Français associés lors d’une consultation citoyenne qui vient de s’achever.

Nous vous invitions à prendre date dès à présent. Nous reviendrons vers vous début janvier 2021 pour vous tenir informés des horaires et liens de connexion.

Pour toute question, merci de nous contacter à .

Santé ou économie : a-t-on vraiment le choix ?

Pour sortir de la dynamique de « stop and go » sanitaire et économique et instaurer un dialogue ouvert entre les acteurs de la santé et le monde économique, Le Cercle des économistes propose 4 rendez-vous d’une heure sur la thématique : « Santé ou économie : a-t-on le choix ? ». Médecins et économistes échangeront lors de 4 sessions thématiques pour débattre, partager et se donner ainsi collectivement les moyens de la reprise. Vous pourrez leur poser vos questions en direct sur le site internet.

Programme :

  • lundi 14 à 19 h : les perspectives sanitaires et économiques en France
  • mardi 15 à 19h : santé, travail, équilibre budgétaire… quelles perspectives pour les Français ?
  • jeudi 17 à 19h : quelle expérience tirer de l’étranger pour la France ?
  • vendredi 18 à 11h : leçons à tirer et préconisations du Cercle des économistes
Du lundi 14 au vendredi 18 décembre 2020
==>inscription sur leur site