Haute Autorité de Santé – Chef de projet – Service bonne pratiques

Structure : Haute Autorité de Santé
Fonction : Chef de projet
Type de poste : CDI

Lieu d’exercice : Saint-Denis La Plaine
Ville : 93218
Date de prise de fonction : Dès que possible


Description de la structure :
Rattaché à la Direction de l’Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins, le service des Bonnes pratiques (SBP) développe des recommandations de bonne pratique, des programmes, guides, méthodes et outils destinés à soutenir les démarches d’amélioration de la qualité des soins mises en œuvre par les professionnels, les patients et les pouvoirs publics. Le service développe également des programmes d’amélioration de la pertinence de soins, assure les productions de la HAS en matière d’affections de longue durée et construit les outils d’accompagnement des parcours de soins.

Missions :
Rattaché(e) au Chef du service des bonnes pratiques, vous aurez pour mission de participer aux travaux de la HAS relatifs à la pertinence des soins et aux parcours de santé.
Au cœur des enjeux actuels de transformation du système de santé, vous contribuerez par vos travaux à l’amélioration de la qualité de la prise en charge des patients notamment au travers des travaux sur la pertinence des soins.

Vous piloterez les travaux relatifs à la prise en charge de maladies chroniques (guides parcours de soins, fiches points clés, liste de actes et prestations…), au développement des approches patient et des prises en charge pluriprofessionnelles.

Dans ce cadre, vous animerez des groupes de travail dans lesquels sont représentés les conseils nationaux professionnels, les sociétés savantes et les associations de patients.
Vous serez amené(e) à contribuer à la diffusion de ces travaux auprès des professionnels, des usagers, des tutelles (ministère, ARS, Assurance maladie).


Profil recherché :
Formation : Titulaire d’un doctorat en médecine, généraliste, spécialiste ou médecin de santé publique.

Expérience : Vous disposez d’une expérience de 3 ans minimum en médecine ambulatoire, établissement de santé, industrie de produits de santé, ou bien d’une expérience dans le conseil ou au sein d’une institution publique dans le domaine de la santé.
Lors de vos précédentes expériences, vous avez été amené(e) à réaliser une analyse critique de la littérature et à publier vos travaux scientifiques.

Compétences : Eu égard aux missions qui vous seront confiées, vous disposez de solides connaissances de l’organisation, des acteurs du système de santé ainsi que des politiques de santé en France et à l’international.
Doté(e) de compétences organisationnelles et rédactionnelles, vous savez allier esprit de synthèse, rigueur et capacité d’initiative.
La maîtrise de l’anglais, tant à l’écrit qu’à l’oral, est indispensable.

Personne à contacter : Valérie Ertel-Pau
Moyens de contact : 

Médecin DIM  – Direction de l’Information Médicale et de l’Intelligence des Données (DIMID)

PLUS D’INFORMATIONS ICI (Fiche de poste)

Présentation du Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph et de la Direction

Le Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) est un hôpital privé à but non lucratif qui développe une activité de médecine, chirurgie et obstétrique (90 000 RSS annuel). Le GHPSJ comporte deux sites : l’hôpital Saint-Joseph (HPSJ, Paris 14ème) et l’hôpital Marie Lannelongue (HML, Le Plessis-Robinson, 92).

La Direction de l’Information Médicale et de l’Intelligence des Données est dirigée par un médecin spécialiste de Santé Publique et compte 25 collaborateurs. Elle est implantée sur les deux sites hospitaliers, et le candidat recruté devra organiser un partage de son temps de travail sur l’HPSJ et l’HML. Les missions de la direction portent sur (1) la sécurisation des recettes de l’établissement, (2) l’animation d’un Data Lab, (3) l’identito-vigilance, (4) les archives médicales.

L’équipe PMSI est composée d’un médecin DIM (objet de la fiche de poste), d’une responsable PMSI, de 4 TIM sur l’HPSJ (codage décentralisé) et de 3 TIM sur l’HML (codage centralisé). Les mêmes outils métier sont déployés sur les deux sites : CORA pour le volet PMSI, DxCare pour le dossier médical.

Présentation du poste

Vous êtes rattaché(e) à la directrice de l’information médicale. Vous managez une équipe comptant sept TIM. En tant qu’expert PMSI, votre mission est de sécuriser les recettes T2A de l’établissement.

PLUS D’INFORMATIONS ICI (Fiche de poste)

DIM Bichat – Médecin DIM

Structure : DIM Bichat
Fonction : Médecin DIM
Type de poste : PH/PHC temps plein

Lieu d’exercice : Hôpital Bichat
Ville : Paris
Date de prise de fonction : Dès que possible


Description de la structure :
Présentation du groupe hospitalier
Le groupe hospitalier universitaire (GHU) APHP Paris Nord est constitué des anciens HUPNVS (Hôpitaux Universitaires Paris Nord Val de Seine, Beaujon – Bichat – Bretonneau – Louis Mourier) en association avec les hôpitaux Lariboisière – Fernand Widal, Saint Louis et Robert Debré.
Depuis juillet 2019, le Groupe Hospitalo-Universitaire APHP Nord (composé des 8 sites) s’est organisé en Départements Médico Universitaires (DMU) et le DIM est inclus dans le DMU PRISME.
Ce groupe hospitalier rattaché à l’université Paris VII est l’un des principaux acteurs nationaux en matière de recherche.

Présentation du  service du DIM du GH
Le service du  DIM des hôpitaux Bichat, Beaujon, Louis Mourier et Bretonneau est constitué d’une équipe de 4 médecins, 1 statisticien et  13 TIM « centralisés » au sein de l’équipe MSI. Il existe par ailleurs des TIM de pôle, rattachés chacun à leur pôle respectif.
Le poste à pourvoir est un poste de médecin DIM sur le site de Bichat.

Position dans la structure
Liaisons hiérarchiques : DIM du groupe hospitalier

Liaisons fonctionnelles : Equipe du DIM des établissements (DIM et TIM) ; ensemble des services cliniques de l’établissement, équipe informatique, équipe des admissions frais de séjour, pharmacie, la direction.


Missions :
Missions générales
•       Organiser, traiter et analyser l’information médicale produite dans le cadre du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) dans le respect de la confidentialité.
•       Participer aux projets de recherche et développement de l’équipe, et au sein du DMU PSIME.

Missions hospitalières du médecin DIM
•       Encadrer et animer l’équipe de TIM
•       Formation de l’équipe de TIM en particulier dans une perspective de professionnalisation du codage pour certains services
•       Assurer l’exhaustivité et la qualité du codage PMSI via des outils institutionnels
•       S’assurer de la confidentialité et de la sécurité des informations
•       Informer et former les professionnels de l’établissement impliqués dans la chaîne de production des données
•       Analyser l’information médicale : Production et exploitation de statistiques relatives au PMSI à la demande des services cliniques, de la direction de l’établissement ou du Siège de l’AP‐HP
•       Participer aux groupes de travail transversaux de l’hôpital impliquant le DIM (EPRD, conférences de DMU, plans stratégiques, hôpital Nord …), collaborer avec la pharmacie pour le suivi des dispensations de médicaments et DMI nominatives
•       Préparer et argumenter les dossiers soumis aux contrôles de l’Assurance Maladie
•       Participer aux groupes de travail du Siège de l’AP‐HP
•       Organiser la veille documentaire relative au PMSI et au mode de financement des hôpitaux

Missions recherche et développement
•       Versant opérationnel DIM : tableaux de bord automatisés partagés avec toute l’équipe  permettant de suivre la qualité du codage et d’identifier et de  tracer toutes les corrections opérées.
•       Versant recherche clinique : participation aux recherches des équipes cliniques et en lien avec les autres unités du DMU, avec accès aux bases nationales mais aussi aux données de l’entrepôt de données partagées AP-HP (EDS).


Profil recherché :
Diplômes
Diplôme d’état de docteur en médecine complété par un diplôme de santé publique (DES et /ou master 2). Inscription à l’Ordre des Médecins.

Compétences
Connaissance du PMSI : Connaissance des nomenclatures, des règles de codage et règles de recueil de l’information médical
Expérience du contrôle qualité PMSI
Compétences en traitement de l’information médicale et hospitalière, connaissance/maîtrise Excel, d’un logiciel d’analyse statistique (R ou SAS), de SQL serait un plus.
Intérêt pour l’informatique.

Qualités requises
Qualités relationnelles et sens pédagogique indispensables
Méthode et rigueur

Personne à contacter : Dr Pierre MUTUON
Moyens de contact : Mail:  – Téléphone: 01 40 25 79 81

DREES – Chargé.e d’études sur l’évaluation des politiques publiques de santé

Structure : DREES
Fonction : Chargé.e d’études sur l’évaluation des politiques publiques de santé
Type de poste : CDD (3 ans)

Lieu d’exercice : Montparnasse
Ville : Paris
Date de prise de fonction : Octobre

Description de la structure :
La DREES a pour mission prioritaire de doter les ministères chargés des affaires sociales et de la santé, leurs services déconcentrés ainsi que les établissements, organismes et agences placés sous leur tutelle, d’une meilleure capacité d’observation, d’expertise et de prospective.

La sous-direction de l’Observation de la santé et de l’assurance maladie réalise les opérations statistiques et conduit les études concernant les politiques sanitaires et le système de santé. Elle assure également la gouvernance des données de santé. Elle rassemble les travaux concernant les populations, leurs besoins, les structures de prises en charge et les professionnels de santé ainsi que les masses financières en jeu.

Le « Lab innovation et évaluation en santé » est un bureau transversal chargé de diffuser l’innovation sur les données de santé. Il est composé notamment de datascientists mais également d’une équipe dédiée à l’évaluation des politiques publiques, en particulier chargée du pilotage des évaluations des expérimentations d’organisation des soins relevant de l’artlcle 51. Cette équipe travaille en lien étroit avec la Cnam et cordonne les évaluateurs des différents projets.

Missions :
Encadrement (oui ou non) : NON

Activités principales :

Au sein de la sous-direction Observation de la santé et de l’assurance-maladie, et du bureau  » Lab innovation et évaluation en santé « , la/le chargé·e d’études est en charge de l’évaluation de politiques publiques de santé. En particulier, elle/il participe à l’évaluation des expérimentations d’innovations organisationnelles en santé (selon l’article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale de 2018). ll s’agit notamment d’instruire le caractère évaluable des projets, de définir la méthodologie d’évaluation et les critères évalués, et de suivre les travaux menés par un évaluateur externe (https://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/parcours-des-patients-et-des-usagers/article-51-lfss-2018-innovations-organisationnelles-pour-la-transformation-du/article/l-evaluation-des-projets). Membre de la Cellule Evaluation Article 51, la/le chargé·e d’études sera donc amené·e à collaborer étroitement avec les référents qui la composent à la Drees et la Cnam – co-responsable des évaluations Article 51. Elle/il sera aussi en contact fréquent avec les équipes d’évaluateurs externes et l’équipe nationale projet chargée de l’article 51, mais aussi des porteurs de projet. Dans le cadre de ses missions, la/le chargé·e d’études peut être mobilisé·e dans la conception, la production ou l’exploitation de bases de données et/ou d’enquêtes, à des fins d’évaluation. Plus largement, la/le chargé·e d’études peut être amené·e à participer, et à représenter la Drees, dans le cadre de groupes de travail ou de réunions concernant le suivi ou l’élaboration d’évaluations sur des politiques lancées par le Ministère.

Spécificités du poste / Contraintes :

Ce poste requiert de très grandes capacités d’organisation et relationnelles mais aussi de très bonnes qualités techniques. La/le chargé·e d’études doit savoir imaginer, suivre et orienter des évaluations qualitatives et proposer et comprendre des évaluations mobilisant des techniques quantitatives avancées d’évaluation (expérimentations randomisées, différences de différences, matching, RDD…). Elle/il a des échanges permanents avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème article 51 : la Cnam, l’équipe nationale projet, les évaluateurs externes et les porteurs de projets d’expérimentations. Elle/il peut également travailler en binôme avec d’autres chargés d’études de la sous-direction.

Profil recherché :
Indiquez les compétences requises sur le poste ainsi que la lettre correspondant à la légende ci-dessous.

E : Savoir agir dans un contexte complexe, faire preuve de créativité, trouver de nouvelles solutions, former d’autres agents, être référent dans le domaine.
M : Mettre en œuvre la compétence de manière régulière, corriger et améliorer le processus, conseiller les autres agents, optimiser le résultat.
A : Savoir effectuer, de manière occasionnelle ou régulière, correctement les activités, sous le contrôle d’un autre agent, savoir repérer les dysfonctionnements.
N : Disposer de notions de base, de repères généraux sur l’activité ou le processus (vocabulaire de base, principales tâches, connaissance du processus, global…)

Connaissances :
– Analyse statistique, programmation (niveau M2 en statistiques, Ensae, Ensai) : M
– Méthodes quantitatives d’évaluation des politiques publiques : E
– Méthodes qualitatives d’évaluation des politiques publiques : E
– Nouveaux outils big data A
– Système de santé français : A

Savoir-être : Indiquez au moyen de *** en fonction des attentes
– Etre organisé et rigoureux ***
– Autonomie ***
– Force de proposition ***
– Capacité d’adaptation et réactivité ***
– Sens de la pédagogie ***
– Curiosité intellectuelle **

Savoir-faire :
– Travail en équipe ***
– Intéragir avec de nombreux partenaires ***
– Rendre compte ***
– Capacité de synthèse ***
– Communication orale et écrite ***

Personne à contacter : NICOLAU Javier
Moyens de contact : 

Hôpital Lariboisière – Médecin DIM SSR PSY

Structure : Hôpital Lariboisière
Fonction : Médecin DIM SSR PSY
Type de poste : PH ou PHC

Lieu d’exercice : Paris 10
Ville : Paris
Date de prise de fonction : 01/10/2022

Description de la structure :
LES HÔPITAUX LARIBOISIÈRE – FERNAND-WIDAL

L’hôpital Lariboisière est un hôpital situé près de la Gare du Nord, dans le 10ème arrondissement de Paris.

Hôpital de proximité, de recours et de spécialité, il assure la prise en charge d’urgences générales et spécialisées. Il dispose d’une expertise en neurologie, neuroradiologie interventionnelle, neurochirurgie, oto-rhino-laryngologie (ORL) et ophtalmologie. Il développe des activités interventionnelles en cardiologie, en rhumatologie et des prises en charge chirurgicales en orthopédie et chirurgie viscérale.

L’hôpital Lariboisière possède aussi une maternité avec néonatologie de type 2A et propose des prises en charges ambulatoires, notamment en diabétologie ou au sein de son unité de chirurgie ambulatoire.

Le site de Fernand-Widal propose une offre en psychiatrie, médecine addictologie et en réadaptation.

Missions :
– Production de l’information médicale
– Conseil des instances et des responsables hospitaliers dans les domaines de la stratégie et de l’efficience médico-économique de la prise en charge du patient et du dossier patient.
– Participer et contribuer aux groupes de travail transversaux de l’hôpital impliquant le DIM
– Collaborer avec la pharmacie pour le suivi des dispensations des Molécules Onéreuses et avec les blocs opératoires pour le suivi des dispensations des Dispositifs Médicaux Implantables
– Participer aux contrôles de l’Assurance Maladie et de la certification des comptes
– Organiser la veille documentaire relative au PMSI et au mode de financement des hôpitaux (par exemple, circulaire gradation)

Profil recherché :
• Médecin inscrit à l’Ordre

• DES de santé publique ou qualification ordinale en santé publique vivement souhaitée

• Compétences en traitement de l’information médicale et hospitalière

• Excellente connaissance des règles de production de l’information médicale en PSY et en SSR.

• Une expérience réussie (ou stages d’interne) dans des DIM est vivement souhaitée

Personne à contacter : Pr Sylvie Chevret
Moyens de contact : 

Ordre professionnel – Chargé de mission – Pharmacien h/f

Structure : Ordre professionnel
Fonction : Chargé de mission – Pharmacien h/f
Type de poste : CDI temps plein

Lieu d’exercice : Paris 17ème
Ville : Paris 17ème
Date de prise de fonction : A compter de septembre 2022

Description de la structure :
L’Ordre national des pharmaciens est l’institution qui regroupe tous les pharmaciens exerçant leur art en France Métropole ou dans les départements et collectivités d’Outre-mer. Il est chargé par la loi de remplir des missions fixées par le Code de la santé publique : assurer le respect des devoirs professionnels, assurer la défense de l’honneur et de l’indépendance de la profession, veiller à la compétence des pharmaciens, contribuer à promouvoir la santé publique et la qualité des soins, notamment la sécurité des actes professionnels.

L’Ordre national des Pharmaciens regroupe près de 74.000 professionnels en exercice. Il comporte 7 sections regroupant les pharmaciens en fonction de leur activité (titulaires d’officine, pharmaciens fabricants ou exploitants, pharmaciens de la distribution en gros, pharmaciens adjoints d’officine, pharmaciens des D.O.M et collectivités d’Outre-Mer, pharmaciens biologistes et pharmaciens hospitaliers). Chacune de ces sections est administrée par un Conseil Central basé à Paris, composé de membres élus et de membres nommés.

Le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens est composé de membres élus et de membres nommés. Il est le défenseur de la légalité et de la moralité professionnelle. Il coordonne l’action des conseils centraux et joue un rôle d’arbitrage entre les différentes branches de la profession. Il est qualifié pour représenter, dans son domaine d’activité, la pharmacie auprès des autorités publiques et des organismes d’assistance. Il peut, devant toutes les juridictions, exercer tous les droits réservés à la partie civile relativement aux faits portant un préjudice direct ou indirect à l’intérêt collectif de la profession pharmaceutique.

En savoir plus : https://www.ordre.pharmacien.fr/

Missions :
Pour sa mission de promotion de la santé publique, l’Ordre s’appuie sur l’une de ces Directions, le CESPHARM, chargé d’inciter et d’accompagner les pharmaciens dans leurs missions de prévention, d’éducation pour la santé et l’éducation thérapeutique du patient.

A travers un site (http://www.cespharm.fr/fr/Prevention-sante), le Cespharm informe les pharmaciens de l’actualité en matière de santé publique et met à leur disposition une sélection d’outils (documents d’information professionnelle, brochures à remettre au public, affiches, vidéos…). Il participe également à différents groupes de travail et relaie auprès des pharmaciens les campagnes nationales de santé publique.

C’est dans ce cadre que nous recherchons, un Pharmacien – Chargé de mission h/f

Sous l’autorité du Directeur du CESPHARM et au sein d’une petite équipe, vous prenez en charge ou participez au pilotage :

–       Du programme d’affichage numérique de santé publique « La Minute Santé publique » : vous animez le comité éditorial, coordonnez l’élaboration des boucles vidéos en lien avec le prestataire et les partenaires institutionnels, assurez le déploiement du programme auprès des pharmaciens et suivez les indicateurs.
–       De projets visant à promouvoir l’implication des pharmaciens en matière de prévention : outre l’animation de groupes de travail, vous élaborez des outils en lien avec les partenaires du Cespharm et des experts des domaines concernés, vous rédigez des notes ou documents de synthèse, analysez des textes et préparez des auditions ou des contributions.

Vous contribuez également aux services d’information et de documentation proposés aux pharmaciens (veille pharmaceutique sur les documents mis à la disposition des pharmaciens par le Cespharm, conception et rédaction d’outils d’information et d’éducation à l’intention des pharmaciens ou des patients …) et aux actions de communication menées par le Cespharm (relais de campagnes de santé publique auprès des pharmaciens, rédaction d’actualité pour le site du Cespharm ou le site de l’Ordre).

Dans les domaines d’expertise du Cespharm, vous êtes également amené à contribuer à l’analyse de textes réglementaires en relation avec d’autres directions ou sections.

Profil recherché :
Pharmacien de formation (Diplôme d’état de Docteur en Pharmacie), vous avez une connaissance du champ de la santé publique et, si possible, des différents secteurs pharmaceutiques (officinal, industriel, hospitalier…).

Votre expérience dans un poste similaire vous a permis d’appréhender la méthodologie de conduite de projet et de développer des capacités d’analyse et de synthèse ainsi que des qualités rédactionnelles (variété des supports : internet, brochures, actualités, articles…, aisance dans la rédaction d’outils à vocation informative et/ou pédagogique).

Vous êtes autonome dans la conduite de vos activités, réactif, rigoureux et organisé, vous avez un bon esprit d’équipe et un excellent relationnel.

Personne à contacter : Elisabeth MAZZOCCHI – DRH
Moyens de contact :  ou via notre site :  https://www.ordre.pharmacien.fr/Qui-sommes-nous/Recrutement/Pharmacien-Charge-de-mission-pour-le-CESPHARM-h-f3

Autres informations :
Pour en savoir plus sur l’Ordre :
https://www.ordre.pharmacien.fr/

Pour consulter l’annonce depuis notre site :  https://www.ordre.pharmacien.fr/Qui-sommes-nous/Recrutement/Pharmacien-Charge-de-mission-pour-le-CESPHARM-h-f3

APHP Hôpitaux Lariboisière – Fernand Widal – Médecin DIM

Structure : APHP Hôpitaux Lariboisière – Fernand Widal
Fonction : Médecin DIM
Type de poste : PHC

Lieu d’exercice : Hôpitaux Lariboisière – Fernand Widal
Ville : Paris
Date de prise de fonction : 01/11/2022

Description de la structure :
L’équipe du DIM pour le GH Saint-Louis, Lariboisière-Fernand Widal comprend trois médecins DIM praticiens hospitaliers temps plein, dont le poste à pourvoir et un poste de responsable tenue par une PU-PH. Il comprend aussi 2 équipes de TIM sur chacun des sites (Saint-Louis d’un côté et Lariboisière-Fernand Widal de l’autre) et trois ingénieurs : un statisticien et deux informaticiens. Il gère laproduction, la qualité et l’analyse de l’information médicale sur les 3 champs MCO, SSR et PSY.
Ce poste concerne uniquement les champs SSR (environ 10 000 RHS annuels)
et PSY (700 environ RPS et 7 000 RAA par an).

Missions :
Le médecin DIM a comme responsabilité d’organiser, traiter et analyser l’information médicale
produite dans le cadre du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) dans le respect de la confidentialité des données médicales.

1. Production de l’information médicale
Encadrer l’équipe de TIMs dans le suivi des services dont elles ont la charge, en lien avec les objectifs institutionnels de remontée des données PMSI dans les champs SSR et PSY dans le but d’assurer l’exhaustivité et la qualité du codage PMSI.

2. Activités transversales
– Conseil des instances et des responsables hospitaliers dans les domaines de la stratégie
et de l’efficience médico-économique de la prise en charge du patient et du dossier patient.
– Participer et contribuer aux groupes de travail transversaux de l’hôpital impliquant le DIM
– Collaborer avec la pharmacie pour le suivi des dispensations des Molécules Onéreuses et
avec les blocs opératoires pour le suivi des dispensations des Dispositifs Médicaux Implantables
– Participer aux contrôles de l’Assurance Maladie et de la certification des comptes
– Organiser la veille documentaire relative au PMSI et au mode de financement des hôpitaux (par exemple, circulaire gradation)

Profil recherché :
• Médecin inscrit à l’Ordre
• DES de santé publique ou qualification ordinale en santé publique vivement souhaitée
• Compétences en traitement de l’information médicale et hospitalière
• Excellente connaissance des règles de production de l’information médicale en PSY et en
SSR.
• Une expérience réussie (ou stages d’interne) dans des DIM est vivement souhaitée

Personne à contacter : Pr Sylvie CHEVRET
Moyens de contact : 

Centre Hospitalier Intercommunal de Cornouaille Quimper-Concarneau – médecin DIM adjoint

Structure : Centre Hospitalier Intercommunal de Cornouaille Quimper-Concarneau
Fonction : médecin DIM adjoint
Type de poste : PH ou praticien contractuel

Lieu d’exercice : Centre Hospitalier Intercommunal de Cornouaille
Ville : Quimper
Date de prise de fonction : création de poste, poste vacant

Description de la structure :
Le Centre Hospitalier Intercommunal de Cornouaille est un établissement de 1 400 lits et places, regroupant l’ensemble des spécialités MCO et où exercent 260 praticiens. Il est l’établissement support du GHT.

Le département d’information médicale (DIM) gère pour l’ensemble du CHIC la production et l’analyse des données PMSI (plus de 93 000 séjours en 2021) et exerce les missions d’un DIM de territoire. L’équipe du DIM est constituée de 1 PH, 1 Ingénieur Cadre du service, 1 Technicienne Supérieure Hospitalière et de 9 Technicien(ne)s d’Information Médicale (TIM référent(e)s par spécialité/service). L’équipe est regroupée au sein d’un même secteur sur le site de Quimper. Le codage des diagnostics est organisé de manière centralisée (le codage des actes reste sous la responsabilité des praticiens).

Missions :
– traitement de l’information médicale (PMSI)
– analyse des données d’activité (tableaux de bord et projets stratégiques de l’établissement)
– démarche qualité du département
– déploiement du nouveau dossier informatisé du patient

Profil recherché :
– médecin spécialiste de santé publique, y compris sortant de l’internat

Personne à contacter : Dr Grégoire Jeanblanc
Moyens de contact : gregoire.jeanblanc@ch-cornouaille.fr / 02 90 94 43 55

Autres informations :
– goût pour l’analyse de l’activité hospitalière et les échanges avec les équipes soignantes
– partage des missions en fonction du candidat et de son expérience
– poste adapté dès la sortie de l’internat (semestres en DIM appréciés)
– accompagnement par le médecin responsable du département, ancien interne de SP (AHU, HAS, industrie pharmaceutique)

Direction centrale du Service de santé des armées, Division santé de défense – Référent Risque sanitaire et épidémiologie

Structure : Direction centrale du Service de santé des armées, Division santé de défense
Fonction : Référent Risque sanitaire et épidémiologie
Type de poste : Officier sous contrat ou agent sous contrat

Lieu d’exercice : Fort de Montrouge, 16 bis avenue Prieur de la Côte d’Or
Ville : Arcueil
Date de prise de fonction : Poste libre

Description de la structure :
La direction centrale du Service de santé des armées (DCSSA) est une direction d’administration centrale du ministère des armées, qui exerce le commandement du Service de santé des armées. En son sein, la division santé de défense s’occuper de l’organisation de l’offre de santé auprès des militaires et des bénéficiaires civils du SSA, du pilotage stratégique de la recherche scientifique et de l’expertise du SSA, et de l’expertise medico-statutaire.

Le Service de santé des armées (SSA) est un service interarmées des armées françaises. Il est commandé par la direction centrale du Service de santé des armées (DCSSA), placée sous l’autorité directe du chef d’État-Major des armées (CEMA).
Le SSA compte plus de 16 000 personnels, 8 hôpitaux, plus de 200 centres médicaux des armées, une fonction logistique et d’approvisionment de produits de santé, de recherche (IRBA), de santé publique (CESPA)…
Sa mission prioritaire est le soutien médico-chirurgical, en toutes circonstances, des forces armées françaises et des organismes du ministre des Armées, sur le territoire national et sur les théâtres d’opérations extérieurs. Il est compétent en matière de soins, d’aptitude médicale et d’expertise, de prévention, d’enseignement et de recherche dans les domaines médical, pharmaceutique, paramédical, odontologique et vétérinaire.

Missions :
Doté d’une solide expérience de surveillance épidémiologique et de santé publique, le titulaire du poste a pour mission de piloter la surveillance épidémiologique dans les armées, d’évaluer les mesures proposées en cas d’alerte, de coordonner les mesures retenues. Il assure la cohérence des actions conduites par le Centre d’épidémiologie et de santé publique des armées (CESPA) avec celles mises en oeuvre par les établissements civils et les acteurs impliqués au niveau du SSA et du MINARM. Le titulaire du poste doit également être doté de compétences en recherche clinique pour le pilotage de certaines enquêtes épidémiologiques conduites dans le cadre de l’amélioration de la connaissance de l’état de santé des militaires.

Profil recherché :
Ce poste est ouvert à un praticien, médecin ou pharmacien, titulaire d’un diplôme d’études
spécialisées en santé publique ou à un candidat titulaire d’un master 2 ou d’une thèse de sciences en santé publique ou en épidémiologie. Le candidat doit disposer d’une expérience de plusieurs années dans le domaine de la surveillance ou des études épidémiologiques en santé humaine. Il doit posséder une solide expertise en épidémiologie, en particulier en épidémiologie d’intervention, descriptive et analytique. Un exercice dans un organisme relevant du ministère de la santé (e.g. DGS, ANSP-InVS, CIRE, ARS, HAS) ou équivalent (e.g. eCDC), ou dans un organisme de recherche en épidémiologie et santé publique est un atout.

Personne à contacter : Pharmacien en chef Emmanuel VITTORI
Moyens de contact : mail :  / telephone : 01 79 86 57 61

Offre d’emploi : « Courspep – Professeurs de santé »

Structure : Courspep
Fonction : Professeurs de santé
Type de poste : CDD

Lieu d’exercice : Paris
Ville : Paris
Date de prise de fonction : 04/05/2022

Description de la structure :
Le site www.courspep.fr propose des cours particuliers en santé, soutien scolaire, aide aux devoirs à domicile et aide aux devoirs à distance, garde d’enfants, annonces cours particuliers aux élèves et aux professeurs.

Missions :
Le site Courspep.fr recherche des professeurs ou des étudiants ou étudiantes pour donner des cours particuliers à des élèves pour toutes les matières et tous les niveaux dans toute la France.
Pour déposer votre candidature, il faut s’inscrire directement sur le site www.courspep.fr

Profil recherché :
Niveau bac et plus

Personne à contacter : AYADI
Moyens de contact : Pour déposer votre candidature, il faut s’inscrire directement sur le site www.courspep.fr