Imprimer

Soirée métier 2011 : Santé internationale

Écrit par Frédéric Dugué.

Santé internationale : quelles carrières pour un médecin spécialiste de santé publique ?

Soirée métier 2011 - Invités

Recherche, aide au développement, action humanitaire, gestion de catastrophes naturelles, travail en zone de conflit armé, contrôle des maladies transmissibles, veille internationale, partenariats et réseaux internationaux...

Quelle est la place du médecin spécialiste de santé publique ? Quelles sont ses activités ? Comment construire son parcours professionnel ? Quelles sont les difficultés rencontrées ?

PublicLe SPI - association des internes de Santé Publique d’Île-de-France, a organisé le mardi 5 avril 2011 à l'Espace Éthique de l'AP-HP une Soirée métier, à destination des internes de santé publique et des externes, où des médecins de santé publique sont venus présenter leurs activités et leur carrière dans différentes organisations au niveau international et partager leurs expériences professionnelles.

Les interventions ont été enregistrées pour permettre leur (ré-)écoute. N'hésitez pas à nous contacter pour toute question.

 

Introduction

Charles Burdet, Président de l'association, et Antoine Rachas, Trésorier adjoint de l'association et modérateur de la soirée.

 

 

Dr Karine Lacombe

Dr Karine Lacombe

Médecins du Monde

 

Question 1. Vous disiez que vous aviez une formation de clinicienne en plus. Pour répondre aux priorités de santé identifiées par votre mission d'évaluation, est-il indispensable ou optionnel d'avoir une formation clinique ?

Question 2. Cette compétence, doit-elle être sanctionnée par une formation diplomante, ou quelques semestres pendant l'internat peuvent-ils suffire ?

Question 3. En quoi consiste "l'analyse terrain" dont vous avez parlé ?

 

 

Dr Yves CharpakDr Yves Charpak

Directeur des Études et de la Prospective, Établissement Français du Sang

 

Question 1. Comment intègre-t-on une institution internationale quand on vient de la santé publique ? Est-ce en postulant, par un réseau de connaissances ?

Question 2. Géographiquement, je sais qu'il existe un siège en Suisse, mais concrètement, lorsque l'on travaille à l'OMS, où va-t-on chaque matin ?

 

 

Dr Marc Gastellu-Etchegorry

Dr Marc Gastellu-Etchegorry

Institut de Veille Sanitaire, Département International et Tropical

 

Question 1. En regardant les offres d'emploi sur les sites des ONG, très souvent une expérience assez conséquente est demandée, ainsi que des compétences linguistiques, que l'on ne possède pas forcément en sortant de l'internat. Comment peut-on acquérir ces compétences professionnelles (à part en voyageant pour ce qui concerne les langues) ?

Question 2. Quel type de compétences est recherché à l'international ? Si l'on se base sur nos stages d'internat et notre formation universitaire, est-ce plutôt l'épidémiologie, les statistiques, ou un profil "administration" ?

Question 3. Même question par rapport à l'InVS : quelles sont les compétences nécessaires d'un interne de santé publique, et les activités qu'il peut y faire ?

 

 

Dr Rachel Haus-Cheymol

Dr Rachel Haus-Cheymol

Département d'Épidémiologie et de Santé Publique des Armées

 

Question 1. Est-il nécessaire d'avoir fait un stage au Service de Santé des Armées pour y travailler ?

Question 2. Lorsque vous partez sur le terrain pour faire une étude épidémiologique, par exemple, êtes-vous clairement identifiée en tant que militaire (êtes-vous accompagnée ou vous déplacez-vous dans des véhicules militaires) ? Cela change-t-il vos relations avec la population et le personnel local ?

 

 

Dr Arnaud Fontanet

Dr Arnaud Fontanet

Institut Pasteur, Unité d’Épidémiologie des Maladies Émergentes

 

Question 1. Quel rôle a joué votre formation de rhumatologue ?

Question 2. Partir à l'étranger se former pendant l'internat, ça fait rêver. Mais quels sont, selon vous, les modes de financement possibles ?

Question 3. Est-il obligatoire d'avoir une thèse de science ?

 

 

Dr Michel Cot

Dr Michel Cot

Institut de Recherche pour le Développement

 

Question 1. En tant qu'épidémiologiste, quelles différences dans le travail sur le terrain y a-t-il entre la France et l'étranger ?

Question 2. Il m'a semblé voir que vous aviez une capacité en sociologie ?

Question 3. Pensez-vous qu'il y ait une place à l'avenir dans la recherche, pour les médecins anthropologues, ou cela reste-t-il très limité ?

Question 4. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre compétence de médecin anthropologue : vous êtes-vous formé à part, en plus du cursus de santé publique ? Un médecin anthropologue, c'est quoi ?

 

 

Dr Christophe Paquet

Dr Christophe Paquet

Agence Française du Développement

 

Question 1. Que pensez-vous de l'opportunité d'accueillir un interne de santé publique à l'AFD ? D'autant plus que l'on est trop âgé en sortant de l'internat, pour les postes de volontaires.

Question 2. Face à une certaine remise en cause de la vision occidentale du développement, y a-t-il une vraie légitimité, morale et scientifique, à être un professionnel de santé publique à l'international dans le futur ?

 

 

Dr Sandra Cohuet

Médecins sans Frontière - Épicentre

Excusée

 

Suivez-nous !

Suivre notre flux RSSRetrouvez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur Google+Rejoignez-nous sur LinkedInAbonnez-vous à notre lettre d'information hebdomadaire

En savoir plus

Nous contacter

Association des Internes de Santé Publique d'Île-de-France

Formulaire

Vie de l'association

Statuts et réglement intérieur du SPI

Statuts

Réglement intérieur

Liste des membres du CA et Bureau du SPI

CA et bureau 2018-2019

Les comptes-rendus du CA du SPI

Comptes-rendus

Nos partenaires

Macsf grand logo nouveaula medicale 300px 73px

Autres liens utiles

logoCLISP   LogoSIHP   APHP